/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.
    Purchasable with gift card

      name your price

     

about

Recorded on February 3rd 2018 at La Générale Nord-Est, Paris XI, France.

With Michael Ghent (custom metal instruments & electronics), Lauren Rodz (copper wire, found bird call thingy [appeau à grives ou pies], harmonium reeds), Ali Najafimehri (daf), Yung-Wei Chen (voice), Rinus van Alebeek (dictaphones), Anthony Carcone (acoustic guitar), Emmanuel Rébus (dictaphones, things, toy/micro-electronics), Har$ (dictaphones, radio's, harp of found piano)

lyrics

« Dans la partie basse, on voit le miracle avec Saint François-Xavier au fond, les mains jointes en prière vers la figure divine.
En haut, le Christ répond à la prière et réalise le miracle. Les vêtements, les visages, le lit sont singuliers, personne n’a de traits japonais ou même asiatiques. S'il vous plaît regardez bien le sol de ce tableau. Les bâtiments en pierre au Japon se limitaient à des ponts ou des châteaux, la plupart des maisons étaient en bois.
L’atmosphère varie selon les parties du tableau. En bas, l’agitation domine et traduit une forte émotion, en haut, le Christ apparaît calme, fier, presque en colère.
La représentation du Christ peinte par Poussin a d’ailleurs été très critiquée, car il évoque plus un Jupiter qu’un Dieu de miséricorde et de "pardon". »
[ from: Text of presentation during the 'Les Jeunes ont la parole' evenings, december 2017 at the Louvre Museum, Paris of Nicolas Poussin's painting « Saint François-Xavier rappelant à la vie la fille d’un habitant de Cangoxima au Japon », by Yung-Wei Chen ]

---

« Nous ne restâmes donc plus que vingt-sept. De ce nombre, quinze seulement paraissaient pouvoir exister encore quelques jours : tous les autres, couverts de larges blessures, avaient presque entièrement perdu la raison. Cependant ils avaient part aux distributions, et pouvant avant leur mort, consommer, disions-nous, trente ou quarante bouteilles de vin qui, pour nous était d'un prix inestimable. On délibéra : mettre les malades à demi-ration, c'était leur donner la mort de suite. Après un conseil présidé par le plus affreux désespoir, il fut décidé qu'on les jetterait à la mer. Ce moyen, quelque repugnant, quelque horrible qu'il nous parût à nous-mêmes, procurait aux survivants six jours de vin, à deux quarts par jour. Mais la décision prise, qui osera l'exécuter ? L'habitude de voir la mort prête à fondre sur nous, la certitude de notre perte infaillible sans ce funeste expédient : tout, en un mot, avait endurci nos cœurs devenus insensibles à tout autre sentiment qu'à celui de notre conservation. Trois matelots et un soldat se chargèrent de cette cruelle exécution : nous détournâmes les yeux en nous versâmes des larmes de sang sur le sort de ces infortunés. "
[ from: Alexandre Corréard, Jean-Baptiste Savigny. Le naufrage de la Méduse. Paris, 1821 ]

credits

from PARIS, 3 FEBRUARY 2018, released February 17, 2018

license

all rights reserved

tags

about

unpublic Paris, France

"the only difference with a concert is, these are not concerts"

contact / help

Contact unpublic

Streaming and
Download help

If you like PARIS, 3 FEBRUARY 2018, you may also like: